Mise bas


Le travail :


Les contractions irrégulières se font de plus en plus fréquentes. Il est tout à fait normal que la femelle se mette à respirer bruyamment au cours du travail et même à pousser des petits cris de temps en temps.

Elle a également tendance à boire plus, donc tenez à sa disposition un bol d'eau fraiche.

Si au bout de 2 heures de contractions, aucun chaton n'est expulsé, demandez l'aide de votre vétérinaire. (si la chatte vous apparaît fatiguée, il est URGENT de faire appel à un vétérinaire).

Apparaît le premier chaton, la femelle déchire la poche amniotique, la mange , lèche le chaton afin de stimuler sa respiration. Le placenta (de couleur rouge brun) contient une hormone pro-lactique. Il est important que la chatte mange au moins un placenta, cela la rehydratera et surtout  favorisera la montée de lait.

 

Il se peut que la chatte ne déchire pas la poche elle même, ce sera à vous de le faire dans ce cas, ainsi que de nettoyer le chaton, surtout veillez à bien dégager les voies respiratoires. Il arrive aussi parfois que la chatte, inexpérimentée, ne coupe pas le cordon ombilical, dans ce cas il faudra le faire à sa place : il faut nouer un fil serré à environ 2/3 cm du « nombril » et couper le cordon à 0,5 cm du noeud du côté du placenta (voir paragraphe « chaton orphelin »). En général, les autres chatons naissent toutes les 15/45 minutes, la mère s'arrêtant parfois pour récupérer. La durée totale de la mise bas est comprise entre 1 et 8 heures, des pauses de 24 heures, voire plus, dues à une « superfécondation » peuvent cependant survenir. 

Un bon indice pour vous aider à comprendre la mise bas de votre chatte est de connaitre le déroulement des gestations de sa mére - En effet des similitudes se retrouvent.


Après la Mise bas :
La mère s'occupe de ses chatons : elle les nettoie, les réchauffe et les nourrie. Il faut lui changer sa couche et lui donner un aliment énergétique (oeuf battu par ex.). Puis le mieux est de la laisser au calme.

Durant la première semaine, lorsque la femelle se lèvera pour aller à sa litière ou manger, en profiter pour nettoyer un peu la corbeille. Les jours qui suivent la mise bas, surveillez la chatte, afin d'éviter tous problèmes telle une infection.

Ne pas s'affoler si la chatte ne va pas à la litière le jour mëme ou le lendemain, mes chattes ne quittent le "nid" que le 3eme jours, ce sont de bonnes mères

Les complications possibles :


- L'avortement : Il est caractérisé par des pertes de sang, ou des sécrétions noirâtres.


- La résorption de foetus (se passe en début de gestation) : l'ampoule foetale se résorbe à l'intérieur de l'utérus.


- L'hypomotricité utérine primaire (on trouvera également le terme d'inertie primaire) : Les foetus sont de taille normale, mais il y a absence de contractions. L'inertie primaire a tendance à se produire dans les cas suivants : chatte obése, trop agée, carencée ou nombre trop élevé de foetus.


- L'hypomotricité utérine secondaire ( on trouvera également le terme d'inertie secondaire) : Elle se produit à la suite de contractions longues et donc fatiguantes. (cas dans les obstructions où la chatte pousse mais où le chaton ne sort pas). Souvent, cela se finit par une césarienne.


- L'obstruction : Les bébés sont soit trop gros pour passer, soit se présentent par le siège, dans les deux cas ils restent coincés. Les obstructions peuvent aussi être le fait de malformations du bassin de la femelle gestante. De toute façon, il faut appeler d'urgence le vétérinaire, car il y a danger pour le chaton, mais aussi pour la mère. En effet, des contractions utérines réitérées ont pour effet de « décoller » les placentas. Les chatons sont moins bien oxygénés, d'où danger. Lors d'une naissance normale, les chatons se présentent la tête en premier et les pattes aux côtés de la tête.


L'homéopathie « utile » (voir ma page homéopathie pour les compositions) :


- Avant la mise bas : ouverture du col = on utilisera PARTURYL des laboratoires SANOFI.


- Pendant : contractions = on utilisera PARTURYL des laboratoires SANOFI.


- Aprés : Pour la vidange de l'utérus = ampoule de WOMBYL des laboratoires SANOFI.

Et pour favoriser la montée de lait = URTICA URENS 5 CH, 3 granules/matin, midi et soir.